Chronique boursière au 3 novembre : Un marché haussier porté par de bons résultats d’entreprises.

 

Indices 03.11.2017 Perf.  en % depuis le 01.01.2017
S&P 500 (US) 2578.30 15.2
Dow Jones (US) 23’503.45 19
Nasdaq (US) 6246.76 28.2
Euro Stoxx 50 3’677.58 12.1
DAX (ALL) 13’448.16 17.1
FTSE 100 (UK) 7550.51 5.8
Nikkei 225 (JP) 22’478.85 17.6
SMI (CH) 9’291.15 12.9
Hang Seng (HK) 28.603.61 30
Gold 1’270 10.9
Oil (WTI) 60.89 6.91

                                                                        Source : FUW

 

 

Les marchés ont entamé le mois de novembre haussier portés par des résultats d’entreprises et des chiffres macroéconomiques globalement bons. L’indice ISM des directeurs d’achat (PMI) est passé de 58,8 à 60,8 points en septembre, soit le plus haut niveau depuis 13 ans. Les chiffres de l’emploi américain pour le mois d’octobre sont sortis vendredi. L’économie américaine a créé 261’000 nouveaux emplois. Le taux de chômage a baissé à 4.1% et le salaire horaire a augmenté de 2.4% sur glissement annuel. En Europe, l’indice PMI s’est aussi amélioré le mois dernier. Grâce à une reprise économique robuste en Europe, le chômage est également au plus bas depuis huit ans.

L’économie mondiale se trouve actuellement dans une phase que les économistes nomment « Goldilocks» en référence au conte éponyme ; l’économie n’est considérée ni trop chaude, ni trop froide. Il s’agit plus précisément d’une expansion économique couplée à une faible inflation. Cet environnement a stimulé de nouveaux records boursiers.

La présidente de la Réserve Fédérale Américaine (Fed), Janet Yellen, a réitéré la nécessité d’une hausse graduelle des taux d’intérêt malgré les faibles chiffres de l’inflation (en-dessous de son objectif des 2%). Cela dit, lors de sa réunion de cette semaine, elle a maintenu les taux d’intérêts inchangés. Une troisième hausse ultérieure pourrait probablement avoir lieu le 6 décembre lors de la dernière réunion de la Fed de l’année. Janet Yellen arrivant à la fin de son mandat de Présidente,  elle sera remplacée par Jérôme Powel, un avocat et ex-banquier d’affaires, fraichement nommé par Donald Trump. Sans surprise, c’est un républicain qui a été désigné pour cette fonction. Néanmoins, Jérôme Powel, actuellement membre de la Fed, a toujours suivi Janet Yellen dans ses décisions et devrait s’aligner sur cette continuité ; à savoir, des hausses de taux d’intérêt prudentes.

Nous sommes en pleine saison des publications des résultats des entreprises. Ce n’est pas les performances absolues des revenus qui attirent l’attention des marchés, mais leur performance relatives face aux attentes des analystes financiers et autres investisseurs – ce que l’on appelle « le consensus ».

Dans le secteur financier, Goldman Sachs et Morgan Stanley dépassent les attentes en termes d’augmentation des revenus grâce aux activités d’investissements pour la première, et de gestion de fortune du segment « clients ultra riches » pour la seconde. Deutsche Bank a, d’un côté, déçu les investisseurs en publiant un revenu inférieur aux attentes du à des faibles activités de courtage, mais, d’un autre côté, leur programme de réduction des coûts a été assez consistant pour dégager un profit net au-dessus des attentes. La compagnie de réassurance Swiss Re affiche une perte désastreuse à cause de l’impact des ouragans.

Le secteur de la technologie, qui affiche une performance de 37% (indice US) depuis le début de l’année, se distingue brillamment des autres secteurs. Les résultats des entreprises technologiques, à quelques exceptions près, sont excellents. IBM dépasse les attentes avec ses activités dans le « cloud ». Facebook dépasse aussi les attentes grâce à la publicité vidéo. Seul bémol ; elle a communiqué que des frais de sécurité (suite au fake news) impacteront sa rentabilité future. Cela a poussé les investisseurs à prendre des profits sur les niveaux actuels et a tiré le prix de l’action à la baisse. Apple a dépassé de loin les attentes avec un profit de près de 11 milliards de dollars. Le bénéfice par action a pris l’ascenseur. De plus, les « forward guidances » de Apple sont plus que encurageantes :  la compagnie de Cupertino s’attend au trimestre de Noël le plus rentable de tous les temps grâce à leur nouveau « IPhone de luxe ». Sur cette annonce, le titre a gagné plus de 3%, établissant un nouveau record à 173 USD.

Dans le secteur de la consommation courante, la fréquentation des restaurants Mc Donald ( grâce au rajout de « plats diététiques » à leur offre) a augmenté ce qui explique le bond de leur bénéfice net pour le 3ième trimestre. . Coca-Cola a aussi eu de bons chiffres dépassants les attentes. Nestlé dépasse également les attentes grâce à une  croissance organique solide mais la société veveysanne a déçu au niveau des ventes qui accusent  un léger repli. Le brasseur SABMiller a reporté des revenus en dessous des attentes à cause des ouragans. Starbucks a aussi manqué les attentes à cause d’une activité asiatique plus faible que prévu.

Le luxe se porte bien, même très bien. Pour la plupart des CEO des entreprises du domaine, les perspectives sont bonnes. Richemont a annoncé un « profit warning » positif de bénéfices. Kering a aussi affiché une belle performance grâce à Gucci dont le chiffre d’affaires a augmenté de 49%. La force de l’Euro ne semble pas avoir eu d’impact trop important pour secteur du luxe.

La Banque Centrale Européenne (BCE) a annoncé un ralentissement des achats d’actifs (60 à 30 milliards d’euros par mois) et une prolongation plus longue et illimitée jusqu’en septembre 2018 au moins. La Banque d’Angleterre (BoE) a relevé ses taux pour la première fois depuis plus d’une décennie, tout en faisant allusion à un cycle de resserrement « limité et graduel».

C’était l’essentiel pour cette semaine. L’on se retrouve la semaine prochaine pour connaitre le dénouement de la crise catalane  ainsi que la fin des résultats d’entreprises.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s