Chronique boursière au 1er Septembre

Indices 31.08.2017 Perf.  en % depuis le 01.01.2017
S&P 500 (US) 2’471 10.4
Dow Jones (US) 21’948 11.6
Nasdaq (US) 5’988 23.1
Euro Stoxx 50 3’421 3.9
DAX (ALL) 12’055 5.0
FTSE 100 (UK) 7’425 4.1
Nikkei 225 (JP) 19’671 2.91
SMI (CH) 8’925 8.5
Hang Seng (HK) 28’004 27.29
Gold 1’319 14.96
Oil (WTI) 46.93 -17.71
MSCI World 1959.74 11.91

                                               Source : FUW

 

 

 

 

Pour la fin du mois d’ août, les marchés ont clôturés en hausse aux Etats-Unis, en Chine, au Japon et en Suisse. En revanche, le marché européen a terminé le mois légèrement en baisse pénalisé par un euro « sur-vitaminé » au grand daim de la Banque Centrale Européenne. Les volumes d’échanges relativement bas observés durant cette période estivale devraient reprendre quelques peu à la rentrée.

Cette semaine, nous avons de nouveau assisté à un regain de tensions géopolitiques suite à un tir de missile balistique tiré par la Corée du Nord au-dessus du Japon. Cette-fois ci, les propos tenus par Trump ont été édulcorés, ce qui a rassuré les marchés boursiers. Le rendement du 10 ans américain a bondit à 2.17.

L’économie américaine est devenue plus forte que prévu au deuxième trimestre. La croissance trimestrielle annualisée du produit intérieur brut (PIB) a été révisée en hausse (3% contre 2.7%) en raison d’une augmentation des dépenses des ménages et d’un regain des investissements des entreprises. Il reste à voir dans quelle mesure l’ouragan «Harvey» pourrait nuire à la croissance future.

Aux Etats-Unis, l’inflation PCE (une donnée suivie de très près par la Réserve Fédérale Américaine) en juillet est restée inchangée à 1.4%. L’indice ISM de Chicago qui donne une idée de l’activité économique dans son ensemble est également resté stable. L’Etat du marché immobilier ne s’est pas montré très dynamique comme en témoigne les promesses de ventes de logement en baisse de 0.8%.

Vendredi les chiffres de l’emploi américain sont sortis décevants avec la création de 156’000 nouveaux emplois pour le mois d’août au lieu des 180’000  nouveaux emplois attendus par les analystes. Pour le mois de juillet, la création des nouveaux emplois a été révisée à la baisse avec 41’000 emplois en moins. Le taux de chômage a légèrement augmenté de 0.1% pour s’établire à 4.4% et le salaire horaire moyen a augmenté de 2,5%.

L’Europe a été sujette à de bonnes nouvelles. Premièrement, l’inflation est montée à 1.5% en août en glissement annuel. Bien que ce chiffre soit au-dessus des attentes, précisons que l’inflation sous-jacente (hors éléments volatils tels que l’énergie et l’alimentation) est restée stable. Cette hausse est attribuée à l’augmentation des prix de l’énergie. La force actuelle de l’euro, cependant, pourrait amortir l’inflation dans les mois à venir. Deuxièmement, le taux de chômage est à 9.1%, au plus bas depuis février 2009. Bien entendu, il s’agit d’une donnée globale pour la zone européenne qui masque des disparités régionales – notamment avec les pays périphériques.

Les PMI chinois ont aussi été très encourageants et sont sortis en territoire  expansif à 51.7. La croissance est de 6.9%.

L’Ouragan Harvey a provoqué  d’importants dommages aux raffineries ce qui a monté le prix de l’essence. Les assureurs devront y faire face. En revanche, le WTI a baissé de -3.42%.

L’euro-dollar a flirté avec sa résistance à 1.20.  L’euro -franc suisse est à 1.14 et la livre contre dollar est à 1.29.  L’or – traditionnellement une valeur refuge – continue son ascension  sous fond de tensions géopolitiques.

Cette semaine :

Jeudi prochain la Banque Centrale Européenne  discutera des chiffres macro-économiques positifs sortis pour la zone Euro.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s