Chronique du 21 au 25 août : Semaine calme sous fond de bons chiffres macro-économiques


Indice 25.08.2017 Perf. Depuis le 01.01.2017
S&P 500 (US) 2’443 9.1 %
Dow Jones (US) 21’813 10.4%
Nasdaq (US) 5’822 19.7 %
Euro Stoxx 50 3’438 4.5%
DAX (ALL) 12’167 6.0 %
FTSE 100 (UK) 7’401 3.6 %
Nikkei 225 (JP) 19’537 1.7 %
SMI (CH) 8’906 8.3 %
Hang Seng (HK) 27’848 26.6%
Gold 1’291 12.14%
Oil (WTI) 47.76 -11.33%

                                               Source : FUW

 

Les menaces de frappes nucléaires de la Corée du Nord se sont apaisées (du moins pour l’instant) et le pic de nervosité que nous avions observé est redescendu. La volatilité a retrouvé des niveaux historiquement bas. Les volumes de transactions sont également  bas (typique de la saison estivale), d’autant plus que cette semaine les investisseurs sont été attentistes avant la réunion des argentiers mondiaux à Jackson Hole.

Mais la réunion de Jackson Hole n’a pas eu de répercussions sur les marchés car elle n’a fournit  aucun élément pertinent. Yellen n’a mentionné aucune précision quant à sa politique monétaire. De plus, le compte-rendu du dernier meeting du FOMC (Federal Open Monetary Commitee)  avaient fait état d’une absence de consensus quant à la date du prochain relèvement de taux d’intérêt. Des doutes sur une inflation qui peine à atteindre sa cible des 2% sont en cause. En Europe également, l’inflation a été jugée comme « faible » par Dragui.

Le cabinet de Donald Trump se vide de ses conseillers et il se retrouve politiquement isolé. La réforme fiscale tant attendue par les marchés risquera donc de pas avoir lieu de sitôt. Cette semaine, sa dernière pitrerie était de menacer un shutdown du gouvernement (une fermeture du gouvernement) s’il n’obtenait pas les fonds nécessaires à la construction du mur dont il rêve afin de renforcer la frontières mexicaine. Le sujet du relèvement du plafond de la dette revient donc à l’ordre du jour. Encore un élément qui a incité les investisseurs à se détourner du dollar. L’euro a continué son ascension et se traite à 1.1929 contre dollar. L’Ouragan « Harvey » au Texas a ravagé dans son passage un grand nombre d’installation pétrolières.

Au niveau des fondamentaux macro-économique, les derniers chiffres sont sortis positifs. Dans la zone euro, le PMI est passé à 57,4 en août. Les données pour l’Allemagne ont souligné que l’économie a progressé de plus de 2% pour la première fois depuis 2011. L’économie allemande a montré une solide croissance au deuxième trimestre grâce aux dépenses des consommateurs et des investissements. Cependant, la croissance du commerce extérieur a ralenti au deuxième trimestre.

Aux Etats-Unis, les données économiques sont sorties positivement surprenantes. Les ventes au détail ont augmenté de + 0,6% en juillet, soit deux fois plus que prévu. En outre, la valeur du mois précédent a été révisée de -0,2% à + 0,3%. Le baromètre d’activité de la Banque de New York, l’Empire State Index, a marqué une croissance significativement plus forte dans le secteur industriel américain avec une hausse de +9,8 à +25,2 points.

De même au Japon, les chiffres économiques sont encourageants avec un GDP en augmentation de 1% en comparaison avec le trimestre précédent.

En revanche, les données au Royaume-Uni telles de  la croissance de la production et de la consommation, ainsi que le sentiment des entreprises et des consommateurs ont considérablement ralenti,  reflétant l’impact croissant des incertitudes du Brexit.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s