Semaine du 21 au 26 Novembre 2016

Bonjour,

On est lundi et les marchés ont terminé sans trop de volatilité suite a thanksgiving – le jour de l’ année où les américains s’empiffrent de dinde et de budweiser – et où, bien évidemment , les marchés sont fermés. Vendredi; demie session également due au Black Friday – le jour où les américains font particulièrement chauffer leurs cartes de crédit.

2 dates importantes à retenir : le 8 décembre, Réunion de la BCE et 14 décembre; réunion de la réserve fédérale. En Europe, on s’attend à un non-event – pas de changements – et aux Etats-Unis c’est un relèvement du taux directeur de l’ordre de 25 points de base qui est considéré comme le plus probable.

Le marché obligataire américain continue sa correction car il anticipe une inflation liée aux effets reflationnistes de la nouvelle politique keynésienne du président qui consiste en des réductions d’impôts couplées avec des augmentations des dépenses en infrastructure ce qui devrait normalement inciter Mme Yellen à un tour de vis monétaire. Le 10 ans est à 2.37 !

Au pays du soleil levant, le rendement sur le10 ans a dépassé la barre des zéro pour la première fois depuis septembre.

En Europe, l’instabilité politique secoue aussi le marché obligataire: face au referendum en Italie les spreads se sont énormément amplifiés et le calendrier politique est chargé en élection en France et en Allemagne. Mais au niveau macro-économique, les PMI de novembre ont été une bonne surprise. Le business confidence est élevé en Allemagne et s’est notamment amélioré dans les pays périphériques ainsi qu’en France. Il fait aussi état d’une pression sur les prix à la hausse. Le bund allemand est à 0.23.

Suite à l’optimisme des investisseurs quant aux négociations de l’Opep, le pétrole affiche une jolie montée à 49 dollars ce qui a emmené dans son sillage les pétrolières qui elles ont emmenées dans leur sillage le marché en général. On est au plus haut de tout les temps pour le S&P 500 et Dow Jones.

L’or quant à lui a baissé et se trouve à 1187 USD – faute à un dollar trop fort. Le dollar atteint des records contre l’euro mais ça ne va pas arrêter Mr Dragui – le président de la banque centrale européenne – de conserver une position complaisante pour les marchés. En effet, lors de la réunion prévue il devrait conserver sa position dovish.

La monnaie européenne ne cesse aussi de s’ affaiblir contre notre devise nationale et l’euro franc suisse a touché les 1.07, niveau considéré comme le seuil d’intervention de la banque nationale suisse.

La livre sterling qui et en free fall depuis le brexit est à 1.24 contre le USD. Si vous comptez aller faire votre shopping de Noël à Londres, la livre ne vous coûtera que 1.26 franc suisses.

Snapshot, l’application pour les photos à très courtes durée de vie avant leur autodestruction, se lance dans une mega IPO de 25 milliards de USD.

Pendant ce temps, Volkswagen, la voiture du peuple allemand annonce une suppression de 30’000 emplois.

On arrive à la fin de l’année et les stratèges des banques commencent à publier leurs prévisions des marchés en 2017.

UBS parie sur les actions américaines car la croissance des bénéfices reprend, les obligations indexées à l’inflation autrement dit les TIPS, et les marchés émergents mais aussi la gestion alternative (dette privée, private equity, hedge fund et immobilier). Elle sous-pondère les actions suisses à cause de la part des exportations dans leur chiffre d’ affaire.

De même Julius Baer privilégie les actions ainsi que le dollar. La banque suisse voit l’ère de 7 ans de déflation qui touche à sa fin pour une ère de reflation et s’attend à 3 relèvements de taux d’ ici fin 2017.

La prestigieuse banque américaine Goldman Sachs quant à eux misent sur la glandouille….oui, il pensent que les marchés vont rien faire l’année prochaine et leur target du S&P est à 2200 ce qui correspond au niveau actuel….donc autant rien faire non plus ! Cela dit je ne sais pas comment ils vont faire pour délivrer du ROA et assurer leur bonus 2017.

C’ est tout pour la semaine, je vous souhaite une bonne semaine et on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle chronique.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s